Blacksadmania @ Le Forum des passionnés Index du Forum Blacksadmania @ Le Forum des passionnés
All the news about comics (Juanjo Guarnido, Juan Diaz Canales, Teresa Valero...)
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Presse / Magazine / Interview] Juanjo Guarnido & Juan Diaz Canales
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Blacksadmania @ Le Forum des passionnés Index du Forum -> What's News -> Juanjo Guarnido & Juan Diaz Canales
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Blacksadmania
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2007
Messages: 1 058
Localisation: France

MessagePosté le: Sam 27 Sep 2008, 07:46    Sujet du message: [Presse / Magazine / Interview] Juanjo Guarnido & Juan Diaz Canales Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
« Je restais un peu sur ma faim en ne réalisant que les couvertures de Voyageur... »

À peine 41 ans, Juanjo Guarnido est le plus francilien des dessinateurs espagnols. Après des études aux Beaux-arts de Grenade, il s’est lancé dans la bande dessinée en Espagne, subissant les influences des comics américains. Il poursuit sa carrière dans le dessin animé, en particulier aux studios Disney.
Depuis leur fermeture, il se consacre exclusivement à la bande dessinée, son premier amour. Après le succès phénoménal de Blacksad réalisé avec Juan Diaz Canales, un autre auteur issu des studios Walt Disney, il a lancé en début d’année une nouvelle série jeunesse Sorcelleries toujours chez Dargaud. Parallèlement, il réalise les couvertures de la saga Voyageur et se prépare à conclure la série écrite par Pierre Boisserie et Éric Stalner.

Explications du dessinateur au sein d'un rapide entretien coincé dans le riche emploi du temps de ce créateur au style caractéristique.




La musique est elle à l’origine de votre rencontre avec Pierre Boisserie ?
Non, pas du tout, même si je joue effectivement avec Pierre dans le groupe Slumberland, mais nous nous sommes rencontrés par la bande dessinée. On s’est rencontré en tant qu’auteurs de bande dessinée, on s’est croisés chez Dargaud, puis on s’est revu au festival de Buc dont il participait à l’organisation il y a quelques années. On a sympathisé de plus en plus, et la musique nous a à un moment réunis.



Pierre Boisserie et Éric Stalner vous ont confié les couvertures de la série Voyageur et vous avez proposé de dessiner l’épilogue, le 13e tome…
Je restais un peu sur ma faim en ne réalisant que les couvertures. J’aime bien faire des illustrations en général, mais l’histoire de Voyageur m’intéresse beaucoup. Le thème du voyage dans le temps m’a toujours beaucoup plu. En plus, ils avaient, je trouve, une façon de l’aborder très intéressante, assez osé. À vrai dire, leur mouture initiale du projet était encore plus osée, sans doute trop d’ailleurs. L’idée était de lancer les trois sagas Présent, Passé et Futur en même temps. Cela ne s’est donc pas mis en place comme ils l’auraient voulu. Je trouve cela dommage même si je comprends les contraintes du marché, de la distribution, de la promotion. La bande dessinée est une industrie et il faut faire avec. Ça aurait été formidable à mon avis mais en tout cas, le projet Voyageur me plait beaucoup.

J'imagine que vous n’avez pas encore commencé à dessiner le T13 de Voyageur... Mais vous regardez sûrement ce que font et préparent les autres dessinateurs de la série ?
Effectivement, de mon côté, c’est encore trop tôt. Mais oui, je regarde ce qui ce fait pour bien m’imprégner du projet et aussi pour réaliser les couvertures.

Où en êtes-vous avec Sorcelleries, la série jeunesse que vous signez chez Dargaud avec la scénariste Teresa Valero ?
Je viens de finir le T2 de Sorcelleries et j’ai attaqué le 3ème et dernier volet du premier cycle de la série. Après, nous verrons si nous continuons, on verra selon l’accueil du public... Le démarrage a été plutôt discret mais le marché jeunesse est assez difficile à percer. Mais cela ne m’inquiète pas particulièrement. J’ai un grand plaisir à réaliser ce projet. J’avais envie d’écrire une histoire pour enfants pour changer de créneau, aussi pour retrouver mon dessin d’humour, que je suis obligé un peu de réprimer dans Blacksad et pour laisser aller mon style plus librement. Je voulais aussi réaliser une bande dessinée pour mes enfants pendant qu’ils étaient encore en âge de la lire et de s’y retrouver.



Mis à part un nouvel épisode de Blacksad, avez-vous d’autres projets ?
Oui, mais cela est encore trop vague pour pouvoir vous en parler. Rien de concret. Je vais déjà finir le premier cycle de Sorcelleries, reprendre Blacksad et il sera sans doute temps pour moi d’attaquer le dessin du 13e tome de Voyageur !
_________________


Dernière édition par Blacksadmania le Sam 28 Avr 2012, 08:49; édité 7 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
BD Feaver


Hors ligne

Inscrit le: 19 Juil 2007
Messages: 858
Localisation: L'Union européenne

MessagePosté le: Jeu 30 Oct 2008, 21:34    Sujet du message: [Presse / Magazine / Interview] Répondre en citant




Un entretien avec Frédéric Bosser / Photos © 2008 C. Lebédinsky










_________________
Revenir en haut
Long John Silver


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 148
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Ven 31 Oct 2008, 17:17    Sujet du message: [Presse / Magazine / Interview] Juanjo Guarnido & Juan Diaz Canales Répondre en citant

Interview réalisé par Allison Reber, responsable de la rédaction "BoDoï.com"




Cette année, le festival Quai des bulles de Saint-Malo consacrait une grande exposition à Juanjo Guarnido, l’incroyable griffe qui dessine Blacksad. Évidemment il était présent lors de la manifestation, avec son scénariste Juan Diaz Canales. Nous n’avons pas résisté à l’envie de vous les faire rencontrer - même si le matériel vidéo commandé n’est pas encore arrivé à la rédaction et que nos trois films manquent du coup de perfection. Nous nous sommes réfugiés avec eux dans le coin le plus calme de la salle de presse bondée du festival. Et nous avons interrogé les deux auteurs espagnols sur les origines de la série, leur héros et leur méthode de travail.

BoDoï.com a donc le plaisir de vous présenter Juan Diaz Canales (à gauche de l’écran) et Juanjo Guarnido (à droite).


Lorsque paraît en 2000 le 1er tome Blacksad, personne ne connaît Juanjo Guarnido et Juan Diaz Canales. Et pour cause, ces deux Espagnols publient leur première BD. Le livre est pourtant remarquable par le dynamisme de sa narration et de son graphisme. En vérité, les deux compères ne sont pas des débutants : ils travaillent dans l’animation. Mais ils ont eu envie de réaliser ensemble une bande dessinée. Ce sera Blacksad, d’après le personnage et le scénario inventé et dessiné à l’origine par le scénariste Juan Diaz Canales, alors qu’il était adolescent.



Avec le succès rencontré et la fermeture en 2004 du studio Disney où il travaille, Juanjo Guarnido décide de se lancer à corps perdu dans la BD. Il a démarré l’année dernière une autre série destinée à la jeunesse, Sorcelleries avec Teresa Valero, tout en continuant de plancher sur Blacksad.

Le 4e tome devrait sortir début 2010. Les auteurs nous révèlent une partie de son contenu tout en revenant sur la particularité de cette série et de son héros.

On a choisi de vous montrer, tout en suivant leur discours, la belle exposition dédiée aux dessins de Juanjo Guarnido.





Juan Diaz Canales a un peu plus tardé que son collègue à délaisser l’animation. Il annonce la sortie d’une série humoristique chez Glénat en avril 2009, illustrée par un autre talent venu d’Espagne. L’animation n’est jamais très loin pour autant, puisqu’elle a influencé sa manière de travailler. Comme il l’explique…





Entretien réalisé par Allison Reber, au Festival Quai des bulles de Saint-Malo (25 octobre 2008).

Images © Dargaud
Revenir en haut
Sylvain Diter
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2008
Messages: 488
Localisation: Nancy

MessagePosté le: Ven 31 Oct 2008, 19:11    Sujet du message: [Presse / Magazine / Interview] Juanjo Guarnido & Juan Diaz Canales Répondre en citant

Excellente cette interview !

Probablement la meilleure interview que j'ai vu sur Blacksad Wink

Bourrée d'infos, Juanjo aurais put nous accorder cet interview Sad
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Martial
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2007
Messages: 1 045
Localisation: Quelque part entre les Ombres

MessagePosté le: Ven 31 Oct 2008, 19:49    Sujet du message: [Presse / Magazine / Interview] Juanjo Guarnido & Juan Diaz Canales Répondre en citant

Très intéressant. On a tous retenu " Je suis fou du scénario" ... Ca sent bon déjà !
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Sylvain Diter
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2008
Messages: 488
Localisation: Nancy

MessagePosté le: Ven 31 Oct 2008, 23:34    Sujet du message: [Presse / Magazine / Interview] Juanjo Guarnido & Juan Diaz Canales Répondre en citant

Une interview de GUARNIDO et un reportage vidéo sur l'exposition dans Un Monde de Bulles sur Public Sénat ce soir à 23H

Petite interview sympa où il confirme la sortie du Tome 4 de Blacksad pour fin 2009 début 2010, le scénario est excellent selon lui... puis plus rien Exclamation

Il ne parle que de sorcelleries et de son plaisir retrouvé à faire une BD simple.

Je me pose quand même quelques questions pour l'après tome 4 Rolling Eyes on a l'impression que la motivation n'est plus la même Question Exclamation Crying or Very sad

Qui vivra verra.

Mais quel actualité pour GUARNIDO, il est dans tous les magazines et les reportages Okay
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Long John Silver


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 148
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Sam 1 Nov 2008, 03:17    Sujet du message: [Presse / Magazine / Interview] Juanjo Guarnido & Juan Diaz Canales Répondre en citant

Le voilà

http://www.publicsenat.fr/cms/video-a-la-demande/vod.html?idE=59955

Okay
Revenir en haut
Blacksadmania
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2007
Messages: 1 058
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 7 Nov 2008, 07:57    Sujet du message: Les héros de Saint-Malo ! Répondre en citant

Au festival Quai des Bulles de Saint-Malo, Le Point réunissait, dimanche 26 octobre, un plateau prestigieux, représentant les plus brillantes tendances de la bande dessinée contemporaine. Autour de Michel Pirus et Mezzo, les lauréats du prix du Point pour leur splendide « Roi des mouches », on trouvait en effet Juanjo Guarnido, le dessinateur de « Blacksad » (un détective à tête de chat, digne héritier de Sam Spade), Philippe Francq, auteur avec Jean Van Hamme du cultissime « Largo Winch », Xavier Dorison, lumineux scénariste du récent « La Mangouste » (le tueur à gages de la série « XIII »), et Emile Bravo, qui, avec son « Journal d'un ingénu », a réveillé Spirou du sommeil où la mort de Franquin l'avait plongé. Tous ces artistes ont discuté avec pertinence et, sans toujours être d'accord, du statut du héros dans la bande dessinée aujourd'hui. Une belle réussite pour cette première en terre bretonne.


Le Point.fr
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Blacksadmania
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2007
Messages: 1 058
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 3 Juil 2009, 23:38    Sujet du message: [Presse / Magazine / Interview] Juanjo Guarnido & Juan Diaz Canales Répondre en citant

Imaginez un groom rouquin, un démon philanthrope et un matou qui se prend pour Humphrey Bogart enfermés dans la même case. Non vous n'êtes pas dans la dernière BD d'Uderzo ou de Van Hamme mais bel et bien au 33e Festival d'Angoulême. Du 26 au 29 janvier, la 33e édition nous promet un surf animé sur les plus belles planches de la BD internationale.



Alors que le Petit Spirou caracole en vitrine des librairies avec C'est du joli, son 12e tome, le grand, lui, prépare sa tenue de gala pour ouvrir l'édition 2006 du Festival d'Angoulême. Le célèbre groom devrait en effet jouer les envoyés spéciaux du rendez-vous incontournable des bédévores et nous donner la météo bullée jour après jour dans le mag' Spirou.

Autre VIP très attendu : le «Garçon des Enfers», plus connu dans la langue de Shakespeare sous le sobriquet d'HellBoy. Le super-héros, tout de soufre vêtu, passera en effet dire bonjour avec son papa, Mike Mignola, invité aux Rencontres Internationales du Festival. L'occasion de présenter le septième tome de ses aventures mais aussi de faire le point sur le monde du comics au côté de Jim Lee, dont le crayon a magnifié plus d'une fois les X-Men et le Punisher.

Reste enfin John BlackSad ou «fouille-merde» comme on le surnomme affectueusement chez les spécialistes. Qu'importe les noms d'oiseaux qui lui sont attribués, le détective privé le plus félin de la BD cloue le bec à ses détracteurs cette année. Nominé pour le prix de la meilleure série mais aussi celui du meilleur album, notre sacré chat fera face aux Largo Winch, Bone, Sam & Twitch dans une compétition qui nous promet une avalanche de «shebam», «pow», «blop», «wizz» et autres onomatopées cartoonisées...

Crédits photos : © Dargaud, Dupuis et Delcourt
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Blacksadmania
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2007
Messages: 1 058
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 5 Sep 2010, 11:29    Sujet du message: [BDGest] Arizona Love @ Interview Répondre en citant

Arizona Love: Dit moi Juan, c'est quoi cette histoire de one shot ?

J.Guarnido: C'est pour 2012, çà va déchirer, mais top secret, pour le moment j'ai le dernier tome de Voyageur à faire !!!

Arizona Love: Et quoi d'autre ?

J.Guarnido: Pour novembre Histoire des aquarelles, et puis tome 3 de Sorcelleries et puis un Blacksad !!!!

Arizona Love: Y aura un TT de Blacksad 4 ?

J.Guarnido: Oui, pour 2011

Arizona Love: Tiens au sujet du T4, page 4, comment elle fait la striptiseuse pour enlever ses bas sans enlever ses pompes ?

J.Guarnido: Vous êtes d'une mauvaise foi accablante sur les forums !!!!

Arizona Love: Y a aussi un bruit qui courre au sujet d'une adaptation de Blacksad au ciné.

J.Guarnido: Oui, j'ai apris çà par le net !!!!

J.Guarnido: Bon, c'est tout pour les questions du jour ?

Arizona Love: Wouai !

J.Guarnido: Bon, j' te refait un café ?

Arizona Love: Oui, merci
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Blacksadmania
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2007
Messages: 1 058
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 24 Sep 2010, 22:25    Sujet du message: [Presse / Magazine / Interview] Juanjo Guarnido & Juan Diaz Canales Répondre en citant

Interview @ Toute L'europe "Fabien Cazenave" Arrow http://www.blacksadmania.com/article-interview-toute-l-europe-fabien-cazena…

Interview @ Christian Missia & Graphivore 2010 Arrow http://www.blacksadmania.com/article-interview-christian-missia-graphivore-…
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Blacksadmania
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2007
Messages: 1 058
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 4 Oct 2010, 17:17    Sujet du message: [Presse / Magazine / Interview] Juanjo Guarnido & Juan Diaz Canales Répondre en citant


_________________


Dernière édition par Blacksadmania le Sam 28 Avr 2012, 09:12; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Blacksadmania
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2007
Messages: 1 058
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 4 Oct 2010, 22:44    Sujet du message: [Presse / Magazine / Interview] Juanjo Guarnido & Juan Diaz Canales Répondre en citant


Courtesy Xbox 360 Videos

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Blacksadmania
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2007
Messages: 1 058
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 6 Oct 2010, 17:26    Sujet du message: Interview @ Cinquante degrés nord Répondre en citant

Les invités: Jef Neve qui vient de sortir un nouvel album, 'Imaginary Road'; Juanjo Guardino, dessinateur de BD et Juan Diaz Canales, scénariste, sont les auteurs espagnols de la série culte 'Blacksad' qui renouvelle le genre du polar noir des années 50. Le tome 4 vient de sortir : 'L'enfer, le silence'. Les chroniques : Soraya Amrani fait escale à la gare de Liège Guillemins pour l'exposition SOS Planet qui pose les bonnes questions sur le climat et ses dérèglements. Barbara Abel nous entraîne dans une exposition unique autour de la restauration de la Bible d'Anjou. Bert Kruisman nous propose un spectacle créé en Flandre et joué en Wallonie, 'Lettres à mon juge' d'après le roman de Georges Simenon.



_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Blacksadmania
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2007
Messages: 1 058
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 13 Oct 2010, 08:06    Sujet du message: [Presse / Magazine / Interview] Juanjo Guarnido & Juan Diaz Canales Répondre en citant



Au coeur de l’actu BD avec la sortie ce mois-ci du quatrième tome de Blacksad, « L’Enfer, le silence », le scénariste espagnol Juan Diáz Canales répond à toutes nos interrogations : Blacksad au ciné, pourquoi un gros matou détective, quelles sont ses influences, quid des Patriciens tome 3, et bien plus encore !
Stéphane Moreau : Qu’est-ce qui t’a poussé à écrire le dernier Blacksad après 4 ans d’absence dans les bacs ? Un besoin, un déclic, un courrier motivé de ton éditeur ?

Juan Diáz Canales : On se dit souvent, Juanjo (NDLR : Juanjo Guarnido, illustrateur de la BD) et moi, que pour nous Blacksad est et sera toujours notre série phare. Même si nous adorons tous nos projets. Enfin, il y a toujours comme un besoin de se remettre au boulot, pour raconter de nouvelles histoires sur notre bon félin. Côte l’éditeur (que tu es malin, Steph…!) il n’a jamais fait pression. Bien au contraire, François Le Bescond a été depuis le premier jour un soutien indispensable pour notre travail.

SM : Tu peux nous expliquer la genèse de Blacksad, premier tome de la série ? Où as-tu pêché l’idée de base avec cette atmosphère si particulière rappelant les polars années 50, son bestiaire hétéroclite, etc ?

JDC : Moi j’ai voulu faire une sorte d’expérience narrative. J’ai essayé de mélanger un genre très ancien comme les fables, avec une autre très moderne (avec à peine un siècle d’existence) comme celle du polar. Le but était se profiter de l’utilisation des stéréotypes des rôles des animaux de tel façon que le lecteur pourrait reconnaître d’un seul coup d’oeil la personnalité de chaque personnage. La bande dessinée s’avérant un médium extrêmement condensé, on réalise de sérieuses économies de place.


SM : Pourquoi figurer un gros matou dans la peau du personnage central, ce détective privé répondant au doux nom de Blacksad ? Et à ce propos, d’où vient son nom ?

JDC : Je trouve que le chat est l’animal qui représente le mieux l’indépendance, l’intelligence et l’agilité. Et puis c’est beau ! Autant de qualités correspondant à notre héros. Le nom n’est qu’un jeu de mot. Une traduction un peu grossière en l’anglais d’une expression espagnole: « La pena negra« . Quelque chose ressemblant à « la peine » ou « tristesse noire« .

SM : Quelles sont tes influences, mis à part La bande à Picsou ?

JDC : Sais pas… il y en a plein ! Moi j’adore le polar noir classique des maîtres Dashiel Hammet et Raymond Chandler. Les films policières des années cinquante m’ont aussi beaucoup marqué. Et dans la BD, il y a Tardi, H.Pratt, Eisner, Hernández Cava…

SM : Comment se passe le travail avec Juanjo Guarnido, ton talentueux ami ? Tu peux balancer, cette interview restera juste entre nous

JDC : Je suis désolé de ne pouvoir pas t’offrir de savoureux potins ! Collaborer avec Juanjo, c’est toujours un très grand plaisir. On échange beaucoup et souvent, le temps passé à travailler ensemble dans un studio d’animation n’y est certainement pas étranger. Il arrive que nous ne soyons pas en accord total sur certains thèmes, bien sûr, mais c’est très rare et d’ailleurs on sait tout les deux que ça fait partie du travail.

SM : Une adaptation cinématographique de Blacksad est-elle envisageable ?

JDC : Est envisageable… et probable. Il y a un producteur, Thomas Langmann, qui détiens le droit d’adaptation au cinéma depuis pas mal des années. Alors, c’est à lui de décider quand et comment veut faire le film…

SM : A quand la suite des Patriciens illustré par le pétillant Gabor ?

JDC : Actuellement, nous sommes tous les deux sur d’autres projets. Ensuite, on verra si l’éditeur souhaite continuer. Ça serait génial !

SM : Merci Juan !

JDC : Merci à toi !
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:27    Sujet du message: [Presse / Magazine / Interview] Juanjo Guarnido & Juan Diaz Canales

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Blacksadmania @ Le Forum des passionnés Index du Forum -> What's News -> Juanjo Guarnido & Juan Diaz Canales Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
BlackAndWhite style created by feather injuTraduction par : phpBB-fr.com